Coup de Pouce. Le goût, ça se cultive?

Coup de Pouce. Le goût, ça se cultive?

Capricieux, notre enfant est-il condamné à manger des pâtes blanches pour le restant de sa vie? Pas du tout!

Les parents qui ont plus d’un enfant le savent: ce n’est pas parce que l’un d’eux adore les avocats qu’il en sera de même pour les autres. Normal. Car si tous les enfants aiment le sucré et le salé, chacun a une façon unique de capter les saveurs. «Un peu comme si nos papilles gustatives formaient une empreinte digitale unique à chacun», explique Stéphanie Côté, nutritionniste à Extenso, le centre de référence en nutrition de l’Université de Montréal, et rédactrice en chef du site nospetitsmangeurs.org. «De plus, manger implique tous nos sens. Un enfant pourra être plus dédaigneux d’une certaine texture, odeur ou couleur qu’un autre. On doit garder ça en tête lorsque notre enfant ne veut pas toucher à son assiette.»

Lire la suite sur Coupe de Pouce : Le goût, ça se cultive? par Isabelle Bergeron

Contenu similaire
L’érable l’été ( 16 Juil,2018 )

Laisser un commentaire

Votre commentaire *

Nom *
URL Web