Archives : stephaniecote

Soupe froide betteraves et bleuets

4 Portions – Préparation: 5 minutes

INGRÉDIENTS

360 g (2 tasses) de betteraves cuites* en cubes

300 g (2 tasses) de bleuets frais ou surgelés

250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet ou de légumes

Le jus de 1 lime

4-5 feuilles de menthe fraîche

*À cuire ou utiliser les betteraves déjà cuites vendues à l’épicerie, sous vide. Pratiques, vous dites!

PRÉPARATION

1- Mettre tous les ingrédients au mélangeur électrique et actionner 30 secondes ou jusqu’à ce que le mélange soit homogène. 

2- Servir et garnir à votre goût. À déguster dehors de préférence!

En savoir plus
Nice cream au chocolat et à la menthe

Rafraîchissante et onctueuse, cette glace à base de bananes congelées se décline en mille et une saveurs. Ici, le cacao et la menthe s’harmonisent merveilleusement avec la banane, sans qu’aucun ingrédient ne vole la vedette. Un mariage parfait!

Ingrédients

  • Bananes congelées: 4, en morceaux (sans la pelure!)
  • Poudre de cacao (pur, non alcalinisé): 2 c. à table
  • Feuilles de menthe: 6 ou plus

Préparation

  1. Au robot culinaire, réduire tous les ingrédients en une purée lisse.
  2. La nice cream se mange telle quelle, elle a la consistance de la crème glacée molle. On peut la congeler environ 1 heure pour qu’elle durcisse et en faire plus facilement des boules à manger sur un cornet.

En savoir plus
Barres de yogourt glacé

Juste à temps pour l’été!

Donne environ 6 barres

Ingrédients

Barres

  • 1 tasse de petits fruits (au choix : bleuets, fraises, framboises), frais ou surgelés
  • 1 tasse de yogourt nature
  • 1 c. à soupe de sirop d’érable

Enrobage*

  • 3 c. à table d’huile coco
  • 1 tasse (100 g) de chocolat noir, au lait ou mi-sucré, haché ou en pépites

*Il est nécessaire d’avoir plus de sauce au chocolat qu’il en faut afin de pouvoir y plonger efficacement les sucettes glacées. Le surplus se conserve pour verser sur de la crème glacée, des fruits ou du gâteau, par exemple.

Garniture

Au choix: flocons d’érable, pépites d’érable, arachides ou amandes concassées

Préparation

Barres

  1. Au mélangeur électrique, réduire en purée homogène tous les ingrédients des barres.
  2. Verser dans les moules à sucettes glacées et congeler au moins 3 heures avant d’enrober.

Enrobage

  1. Au bain-marie, dans une petite casserole ou au four micro-ondes, faire fondre l’huile de coco et le chocolat. Remuer pour que la préparation soit homogène.
  2. Laisser tiédir. Verser dans une tasse ou un verre juste assez large pour les sucettes glacées.

Assemblage

  1. Déposer la garniture choisie dans une petite assiette.
  2. Tremper chaque sucette glacée dans la préparation chocolatée, et la faire tourner pour l’enrober complètement. Égoutter pour retirer l’excédent.
  3. Tremper immédiatement la sucette dans la garniture afin qu’elle colle bien. Tourner pour l’enrober de tous les côtés.
  4. Manger immédiatement ou déposer dans un contenant et remettre au congélateur.
En savoir plus
Tarte aux petits fruits sur croûte d’avoine à l’érable

Un dessert aussi beau que bon et nutritifs. Tsé quand on peut tout avoir!

Ingrédients

  • Flocons d’avoine à cuisson rapide : 100 g (1 tasse)
  • Graines de lin : 80 g (1/2 tasse)
  • Beurre, fondu : 3 c. à table
  • Sirop d’érable ambré : 60 ml (1/4 tasse)
  • Fruits surgelés au choix : 600 g (3,5 tasses de fruits surgelés)
  • Gélatine : 2 sachets de 7 g chacun
  • Eau froide : 125 ml (1/2 tasse)
  • Yogourt nature : 260 g (1 tasse)

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Dans un mélangeur électrique ou moulu à café, moudre les flocons d’avoine et les graines de lin.
  3. Dans un bol, mélanger l’avoine, le lin, le beurre fondu et le sirop d’érable. Répartir dans un moule à tarte ou à charnière de 23 cm (9 pouces). Presser à l’aide d’une cuillère et cuire au centre du four pendant 15 minutes. Laisser tiédir.
  4. Dans un petit bol, saupoudrer la gélatine sur l’eau et laisser gonfler 5 minutes.
  5. Pendant ce temps, dans une casserole sur la cuisinière ou dans un bol au four micro-ondes, chauffer les fruits pour les ramollir, et les réduire en purée.
  6. Refaire chauffer la purée au besoin, puis y incorporer la gélatine. La purée doit être chaude pour que la gélatine se dissoudre.
  7. Ajouter le yogourt aux fruits, et bien mélanger.
  8. Répartir uniformément la garniture sur la croûte et réfrigérer au moins 3 heures.

*Recette préparée en collaboration avec L’Érable du Québec

En savoir plus
Crazy cake au chocolat

Un gâteau vegan créé vers 1940?! Ce n’était pas le but, mais une nécessité: les ménagères rationnées en certains ingrédients ont fait preuve d’ingéniosité en développant un gâteau SANS OEUF, SANS BEURRE et SANS LAIT. Il s’agit aussi d’un gâteau intéressant pour les personnes souffrant d’allergies, en plus d’être relativement faible en gras et en sucre. Cette recette est aussi faite et expliquée avec Christina Blais sur ma chaîne YouTube.

Ingrédients

  • Farine tout usage non blanchie: 1 tasse
  • Farine de blé entier: 1/2 tasse
  • Sucre: 3/4 de tasse
  • Cacao: 1/3 de tasse
  • Bicarbonate de soude: 1 c. à thé
  • Sel: une pincée (1 ml)
  • Huile de canola: 1/4 de tasse
  • Vinaigre blanc: 1 c. à table
  • Extrait de vanille: 1 c. à thé
  • Eau: 1 tasse

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F. Graisser un moule rond ou carré de 20 cm (8 po).
  2. Directement dans le moule, mélanger les farines, le sucre, le cacao, le bicarbonate de soude et le sel. Bien mélanger. (Astuce : tamiser le cacao et le bicarbonate dans le moule pour éviter la présence de grumeaux).
  3. Faire deux puits dans les ingrédients secs : un petit et un gros. Verser l’huile dans le gros puits, et le vinaigre dans le petit.
  4. Mélanger la vanille et l’eau. Verser dans le moule et mélanger à l’aide d’une cuillère ou d’une spatule jusqu’à ce que la préparation soit homogène. S’assurer qu’il ne reste pas de farine sèche dans les coins ou les rebords.
  5. Cuire environ 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure dent inséré au centre ressorte propre. Refroidir dans le moule.

***

Un petit cours de chimie alimentaire, merci Christina!

RÔLE DES ŒUFS DANS LES GÂTEAUX :  EN THÉORIE…

Les œufs sont normalement considérés essentiels à la structure du gâteau, par la coagulation de ses protéines à la cuisson, qui renforcent les parois des alvéoles de la mie.

Les jaunes d’œufs, contiennent aussi des matières grasses qui attendrissent la mie et des émulsifiants qui permettent de mélanger intimement le beurre au liquide, un peu à la manière d’une mayonnaise. Finalement, les matières grasses présentes dans les jaunes aident aussi à ralentir le rassissement de la mie.

LE PRINCIPE DES CRAZY CAKES

Pourquoi ça marche :

  • La recette et la technique utilisée pour mélanger permettent de développer du gluten. C’est le gluten qui soutient la structure. On mise aussi sur une pâte plus acide (5 à 15 ml de vinaigre) que les recettes habituelles, car en milieu acide, les protéines du gluten coagulent plus rapidement, ce qui permet de soutenir la structure.
  • On mise aussi sur la présence de bicarbonate de soude (habituellement 5 ml) qui réagit avec le vinaigre pour avoir une production rapide de bulles de gaz, et une pâte relativement épaisse (1 ½ tasse de farine) pour retenir toutes ces bulles. Aussi, le gâteau est préparé à même le moule, pour éviter la perte de gaz durant les manipulations.
  • L’eau (1 tasse), qui remplace le lait, fait le même travail que le lait. Son rôle est simplement de mouiller les ingrédients secs et permettre la formation de la mie par la gélatinisation de l’amidon.
  • L’huile (la qté varie de ¼ à ½ tasse), qui remplace le beurre, donne de plus une mie très tendre qui ne durcit pas au frigo.

Note : Les œufs donnent aussi du goût. Ce goût est absent des Crazy cake. C’est peut-être pour ça qu’on trouve surtout des versions au chocolat ou aux épices. Rarement à la vanille.

___________________________________

Crédit photo: karen_neoh is licensed under CC BY-SA 2.0

En savoir plus
Macaroni au fromage 3 ingrédients

LE truc pour un mac’n cheese ultra crémeux: utiliser du lait évaporé en conserve. Il est magique dans cette recette! Le phosphate de sodium (ou phosphate disodique) qu’il contient permet au fromage de mieux fondre et de rester crémeux. C’est un « sel de fonte » qui aide les protéines du fromage à se dissocier (merci à mon amie et collègue Christina Blais pour l’explication!).

J’ai dit « 3 ingrédients », parce que je n’ai pas compté l’eau 😉

Rendement: 3 ou 4 portions

Ingrédients*

  • Lait évaporé: une boîte de 354 ml
  • Eau: 375 ml (1,5 tasse)
  • Macaronis: 225 g (2 tasses)
  • Fromage râpé (idéalement du cheddar fort): 200 g (2 tasses)

*Cette recette se double très facilement.

Préparation

  1. Dans une grande casserole, porter à ébullition le lait évaporé et l’eau. Attention, du lait qui commence à bouillir, ça s’emballe vite! Dès les premiers remous, réduire l’intensité du feu.
  2. Ajouter les pâtes et cuire de 8 à 10 minutes en remuant fréquemment.
  3. Lorsque les pâtes sont al dente, incorporer le fromage. Bien mélanger.
  4. Servir immédiatement, l’onctuosité est à son meilleur!
En savoir plus
Muffins aux bleuets

Des bleuets frais l’été, ou des bleuets surgelés tout au long de l’année, il y en a dans chaque bouchée.

Rendement: 12 muffins

Ingrédients

  • Farine de blé entier: 200 g (1,5 tasse)
  • Sucre d’érable: 70 g (1/2 tasse)
  • Poudre à pâte: 2 c. à thé
  • Sel: une pincée
  • Oeuf: 1
  • Huile de canola: 80 ml (1/3 tasse)
  • Yogourt nature: 75 g (1/3 tasse)
  • Lait ou boisson végétale: 80 ml (1/3 tasse)
  • Zeste d’un citron (optionnel, mais honnêtement, ça vaut le coup!)
  • Bleuets frais ou surgelés: 165 g (1 tasse)

Préparation

  1. Place la grille au centre du four avant de réchauffer à 180 °C (350 °F). Chemiser 12 moules à muffins de caissettes en silicone, ou vaporiser d’enduit antiadhésif.
  2. Dans un bol, mélanger la farine, le sucre d’érable, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  3. Dans un autre bol, à l’aide d’un fouet, mélanger l’œuf, l’huile, le yogourt, le lait et le zeste de citron jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  4. Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides et mélanger doucement à la spatule jusqu’à ce que la farine soit bien humectée.
  5. Incorporer les bleuets.
  6. Répartir la pâte dans le moule et cuire au four 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre… ou mauve!
  7. Laisser tiédir avant de démouler.
En savoir plus
Houmous au chocolat

Du houmous au dessert? Oh oui! Au chocolat. Parfait comme trempette avec les fruits, comme garniture sur des rôties ou galettes de riz et irrésistible tel quel, mangé à la cuillère.

INGRÉDIENTS

  • Pois chiches, rincés et égouttés: 1 boîte de 540 ml
  • Bicarbonate de soude: 1/2 c. à thé
  • Lait chaud (ou boisson végétale): 80 ml (1/3 tasse)
  • Poudre de cacao: 30 g (1/3 tasse)
  • Sirop d’érable: 80 ml (1/3 tasse)
  • Beurre de sésame (tahini) ou beurre d’amande: 80 g (1/3 tasse)

PRÉPARATION

  1. Dans une casserole, mettre les pois chiches. Couvrir d’eau froide, et même un peu plus (environ 5 cm au-dessus des pois chiches). Ajouter le bicarbonate de soude. Porter à ébullition et poursuivre la cuisson 15 minutes. Égoutter et mettre dans le récipient du mélangeur.
  2. Pendant la cuisson des pois chiches, verser le lait chaud sur le cacao dans un petit bol. Mélanger.
  3. Dans le récipient du mélangeur électrique ou du robot culinaire, réduire en purée homogène les pois chiches, le sirop d’érable, le beurre de sésame (ou d’amande) et la préparation de cacao.
  4. Garder tel quel ou ajouter une poignée de brisures de chocolat ou de noix hachées avec le mode « pulser », à quelques reprises.

Note: La cuisson dans l’eau additionnée de bicarbonate de soude permet d’attendrir les pois chiches afin d’obtenir le houmous le plus crémeux qui soit. On peut omettre cette étape en mettant tout de suite les pois chiches rincés et égouttés dans le récipient du mélangeur électrique ou du robot culinaire. La texture sera plus épaisse et moins lisse. Quand je le fais ainsi, j’ajoute 60 ml (1/4 tasse) de yogourt nature.

Psst: Ce houmous au chocolat est 5 fois moins sucré que le Nutella, en plus de fournir des protéines et des fibres alimentaires pour rendre des rôties rassasiantes, ce que la populaire tartinade ne peut se vanter de faire 😉

En savoir plus
Brownies au Toblerone

La sublime idée d’ajouter du chocolat Toblerone vient de mon ami et collègue Philippe Grand. J’ai modifié sa recette, même si elle était super bonne, et ça donne ceci. Elle fait l’unanimité chez nous et j’espère que vous l’aimerez aussi.

Ingrédients

  • Beurre: 150 g (3/4 tasse)
  • Chocolat noir, mi-sucré ou au lait – au choix: 150 g (1 tasse de pépites)
  • Oeufs: 3 gros
  • Sucre: 150 g (3/4 tasse)
  • Farine tout usage ou de blé entier: 90 g (2/3 tasse)
  • Cacao en poudre: 50 g (1/2 tasse)
  • Toblerone: 150 g

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F.
  2. Au bain-marie ou dans une casserole sur un feu doux, faire fondre le beurre avec les pépites de chocolat. Retirer du feu pour laisser tiédir.
  3. Dans un bol, à l’aide d’un mélangeur électrique, battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne jaune pâle.
  4. Incorporer le mélange d’œufs au mélange de chocolat fondu à l’aide d’un fouet.
  5. Tamiser la farine dans la préparation, et même si c’est de la farine de blé entier, on garde le son retenu dans le tamis pour l’ajouter à la préparation. Tamiser aussi le cacao. Mélanger délicatement à l’aide d’un fouet.
  6. Hacher grossièrement les triangles de Toblerone. Les incorporer au mélange à l’aide d’une spatule.
  7. Mettre du papier parchemin dans un moule carré de 20 cm (8 pouces), et y verser la préparation. Lécher ce qui reste dans le bol 😉
  8. Cuire entre 30 et 35 minutes. Il doit rester un peu de préparation sur la lame d’un couteau inséré en son centre pour que les brownies soient humides et moelleux comme on les aime.
  9. Laisser tiédir avant de couper.

À savourer pour en apprécier chaque bouchée….

Les brownies se conservent environ une semaine à température ambiante. Mais ils risquent de disparaître bien avant.

En savoir plus
Ricotta maison

En plus d’être simple à préparer, c’est le meilleur fromage ricotta que vous aurez mangé de votre vie!

Pour plus d’informations et une recette avec du vinaigre plutôt que du babeurre, voir la vidéo YouTube DIY ta bouffe | Ricotta

Ingrédients

  • Lait entier (3,25% M.G.): 2 litres (8 tasses)
  • Babeurre: 500 ml (2 tasses)
  • Crème 15% M.G.: 250 ml (1 tasse)

Préparation

  1. Dans une grande casserole, verser le lait, le babeurre et la crème. Installer le thermomètre digital ou à bonbons de manière à ce qu’il trempe dans la préparation sans toucher le fond de la casserole.

2. À feu moyen, chauffer jusqu’à ce que le thermomètre indique environ 85 °C (185 °F). Réduire le feu à doux pour maintenir cette température (ça ne doit PAS bouillir). 

3. Laisser reposer sur le feu, sans remuer, environ 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un caillé blanc se forme à la surface. Le petit-lait jaunâtre se séparera du caillé comme ceci.

3. Tapisser une passoire avec une étamine (coton-fromage) à 2 ou 3 épaisseurs. Verser le caillé dans la passoire et laisser égoutter de 5 à 30 minutes selon la consistance désirée. Plus il égoutte longtemps, plus il sera ferme. En 5-10 minutes, il est encore crémeux et à mon avis, le meilleur 😉

Conserver au réfrigérateur jusqu’à une semaine.

***********

Un gros merci à Christina Blais de m’avoir enseigné l’art de la ricotta. Pour plus d’informations et une recette avec du vinaigre plutôt que du babeurre, voir la vidéo YouTube DIY ta bouffe | Ricotta

En savoir plus
1 2 3 16